Togo/WACA ResiP : avec l’ANASAP, le nettoyage de la plage de Lomé sera mécanisé

De nouveaux moyens mécaniques se mettront progressivement en place sur le littoral togolais pour le nettoyage de la plage de Lomé  qui  suffisamment impropre,  donne  un travail assez fastidieux   à la dynamique équipe de l’Agence Nationale d’Assainissement et de Salubrité Publique (ANASAP).

A indiqué le  Directeur Général de l’Agence, le  général, Gnakoudè Béréna au cours du lancement  du sous projet d’Appui à l’Assainissement de la Plage de Lomé  ce vendredi devant un parterre d’acteurs de l’environnement et des autorités administratives,  traditionnelles ainsi que  locales.

Cette initiative qui sera pilotée par l’ANASAP  vient réduire l’impact de l’insalubrité sur les côtes du Togo en général et  enfin favoriser un climat propice au développement touristique et économique de la population en particulier.

Il s’agira entre autres : d’améliorer  la gestion des déchets sur Plage de Lomé ; de renforcer les capacités de la  population et des  acteurs sur la gestion des déchets sur la plage, de sensibiliser la population sur les   bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement ; de promouvoir le tourisme. Tous ses  objectifs spécifiques s’inscrivant  dans le projet WACA ResiP qui soutient la résolution  du  problème d’érosion côtière, la  lutte  contre les inondations et les pollutions dans les zones côtières de l’Afrique de l’ouest.

Le sous projet intégrera les autres projets en cours de réalisation sur la plage et sera exécuté avec l’implication de tous les acteurs luttant contre les pollutions côtières.

« Ce  sous projet vient à point nommé résoudre  les quelques problèmes qui empêchaient l’entretien globale de la plage qui se faisait manuellement. Il permettra à l’ANASAP de mécaniser le nettoyage de la plage à l’aide des outils modernes plus adaptés et  ceci vient renforcer la lutte contre l’insalubrité  à la Plage et permettra avec la participation de tous les autres acteurs impliqués à redonner à la plage de Lomé sa beauté d’entre temps. », a-t-il affirmé.

Les résultats attendus

Le projet contribuera à terme à une sensible amélioration du cadre de vie des populations en luttant contre l’insalubrité de la plage constatée, défend le Chargé de Projet, M. Boba Balouki.

En plus de la mécanisation du nettoyage de la plage, 7 km de la plage est  entretenu et fréquenté, les déchets solides sont mieux gérés à travers une collecte et leur évacuation efficace des déchets de la plage vers le centre d’enfouissement d’Aképé , une machine d’entretien de la plage acquise et opérationnelle, des poubelles acquises et installées, un bloc sanitaire installé et utilisé, deux panneaux de sensibilisation sur les bonnes pratiques de gestion  des déchets réalisés et implantés sur la plage, les capacités des associations et ONG en charge de la lutte contre l’insalubrité sur la plage sont renforcées, la population est sensibilisée et adopte un bon comportement d’hygiène et d’assainissement.

Les activités à mettre  en œuvre

L’acquisition d’une machine d’entretien de la plage « Beach cleaner » pour l’entretien mécanique de la plage; la construction et l’installation d’un bloc sanitaire de 4 cabines de WC; 4 urinoirs, des laves mains, une salle pour le gérant, une fosse de 30 m3, un forage avec château d’eau de 2000 litres et le tout alimenté par les panneaux solaires ; l’ évacuation des dépotoirs sauvages sur la plage ; la collecte et le  transport des déchets de la plage vers la décharge finale ; l’ organisation des séances de sensibilisation, l’ éducation pour la citoyenneté ; l’ organisation des ateliers de cadrage et de renforcement des capacités des acteurs (ONG, associations, CDQ sur la gestion des déchets et l’hygiène et assainissement) ; la  réalisation et l’implantation des panneaux de sensibilisation , le suivi et évaluation des activités du sous projet.

Il faut noter que le montant du sous projet est évalué à 167 799 500 FCFA dont un montant de 114 999 500 Fcfa financé par le Projet WACA RESIP et 52 800 000 FCFA comme contribution de l’ANASAP.

Kofi M.

vert-togo.com